Polaroid

Un polarisant ou filtre polarisant, couramment nommé «Polaroid», est une feuille de matière synthétique employée pour polariser la lumière.



Catégories :

Matériau optique - Stéréoscopie - Marque de matériau - Matériau - Marque générique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Le nom de Polaroid est resté associé aux appareils photographiques... Pourtant, ce terme sert à désigner à l'origine un matériau utilisé pour polariser la lumière.... Initialement connu sous le nom de " feuille J", ce matériau a été... (source : gralon)
  • Un filtre polaroïd permet de donner à la lumière une polarisation linéaire, ... Un filtre polaroïd est constitué de feuilles de "PVA" : polymère d'alcool... (source : commentfaiton)
  • Polaroid est le nom d'un type de feuille en plastique synthétique qui est employée pour polariser la lumière. C'est une marque déposée de Polaroid... (source : 7fr)

Un polarisant ou filtre polarisant, couramment nommé «Polaroid», est une feuille de matière synthétique employée pour polariser la lumière.

«Polaroid» est une marque déposée de la firme américaine Polaroid Corporation. Il existe cependant d'autres fabricants de feuilles polarisantes dans d'autres pays.

La lumière est barrée quand les deux polarisants sont en position croisée

Histoire

Le matériau d'origine, breveté en 1929 et perfectionné en 1932[1] par Edwin H. Land, se compose de nombreux cristaux microscopiques de sulfate d'iodoquinine (herapathite) incorporés dans un film transparent de polymère de nitrocellulose. Les cristaux aciculaires[2] (c'est-à-dire en forme d'aiguilles) sont alignés au cours de la fabrication du film par étirage ou en appliquant des champ électrique ou magnétique. Les cristaux étant alignés, la feuille est dichroïque : elle tend à absorber la lumière qui est polarisée parallèlement à la direction de l'alignement des cristaux, mais transmet la lumière qui est polarisée perpendiculairement à elle . Ceci autorise cette matière d'être employée comme polariseur de lumière.

Ce matériau, connu sous le nom de feuille J, a été remplacé par la feuille H, amélioration découverte par Land en 1938. La feuille H est un polymère de l'alcool polyvinylique (PVA) imbibée d'iode. Au cours de la fabrication, les chaînes de polymère de PVA sont étirées de telle sorte qu'elles forment une rangée de molécules alignées et linéaires dans le matériau. L'iode dopante s'attache aux molécules de PVA et les rend conductrices sur la longueur des chaînes. La lumière polarisée parallèlement aux chaînes est absorbée alors que la lumière polarisée perpendiculairement est transmise.

Les feuilles Polaroid sont utilisées dans des écrans à cristaux liquides, des microscopes optiques, des lunettes stéréoscopiques, et même, avec une orientation différente des filtres, des lunettes de soleil qui ont la propriété de barrer la lumière venant du haut, tout comme les reflets venant du bas, par exemple de routes goudronnées ou de plans d'eau.

La marque Polaroid est aussi utilisée comme appellation commerciale pour une variété de produits vendus par Polaroid Corporation, dont des lunettes de soleil basées sur les polariseurs Polaroid, mais en particulier des films et appareils photographiques à développement instantané. Le Polaroid permet de prendre des photos ainsi qu'à les éditer immédiatement.

Notes et références

  1. Brevet
  2. Définitions lexicographiques et étymologiques de «aciculaire» du CNRTL.

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : polaroid - feuille - lumière - cristaux - polarisée - polarisant - matériau - land - film - polymère - pva - chaînes - lunettes - filtre - matière - employée - marque - corporation - polarisantes - edwin -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Polaroid_(feuille_polarisante).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu