Vernis

Un vernis est un liquide plus ou moins visqueux, le plus souvent à base d'une résine naturelle ou synthétique en solution ou dispersion.


Catégories :

Matériel d'art - Matériau - Matériel de peinture - Traitement du bois

Recherche sur Google Images :


Source image : christophe-alzetto-artiste-plasticien.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • , AMBRE VERNIS A L'HUILE POUR LUTHIER 15ML Huile de lin Huile de noix Propolis. 016295, AMBRE VIF MEDIUM A PEINDRE POUR L'EBAUCHE 15ML... (source : laverdure)
  • ... L'Ambre dissous à vernir Blockx, qui peut être mélangé dans l'ensemble des proportions avec les couleurs à l'huile, transmet à ces couleurs une... (source : lartpourtous.blog.tdg)
  • Les vernis à retoucher sont particulièrement fluides car leur concentration en huile et en ... En ce qui concerne l'Ambre et le Copal leur dissolution nettement plus... (source : meublepeint)
Vernis sur les escaliers en bois

Un vernis est un liquide plus ou moins visqueux, le plus souvent à base d'une résine naturelle ou synthétique (polymère, ou monomère + catalyseurs) en solution ou dispersion. Il est appliqué sur la surface (meuble, tableau) à des fins esthétiques et/ou protectrices pour former un film solide coloré ou incolore.

On les a énormément utilisés pour protéger les tableaux peints, les meubles, et les bois extérieurs (vernis de «qualité marine» sur les bateaux) ou les ongles (vernis à ongles)

Types de vernis

  1. Cellulosique
  2. PU Polyuréthane
  3. Acrylique
  4. Polyuréthane et acrylique
  5. Vernis au mastic
  6. Vernis gras au succin (ou ambre jaune)
  7. huiles auto-polymérisables

1- Les vernis cellulosique ont en premier lieu été constitués d'acétate de cellulose ou de nitrocellulose dissous dans un ou plusieurs solvants. Ils servaient surtout à durcir les toiles de lin, coton ou soie qui servaient à recouvrir les membrure des ailes et du fuselage des avions qui ont volé lors de la Première Guerre mondiale [1]. De nombreuses variantes ont été produits, dont le vernis à la gomme-laque dans lequel a été rajouté une certaine proportion de nitro-cellulose en solution. Il donne un très beau brillant et est plus résistant que le simple vernis à la gomme laque. On peut par exemple l'utiliser pour un piano.
L'application du vernis cellulosique est longue, elle peut se faire au tampon ou au pistolet (généralement en 3 couches au moins pour un beau résultat). Il est indispensable de poncer avant l'application des deux dernières couches, et de finir un polissage à la main au tampon de flanelle avec au dernier passage un peut d'huile.

2. Le vernis PU Polyuréthane

3- Le vernis acrylique se présente actuellement fréquemment sous forme de bombes aérosols et s'utilise pour vernir les œuvres modernes peintes à la peinture acrylique.
Il s'utilise aussi pour vernir le bois, c'est un vernis particulièrement courant.

4 - Le vernis polyuréthane et un vernis qui polymérise sans adjonction de catalyseur. Ses composants de base sont toxiques

5- Le vernis au mastic est préparé avec de la résine de lentisque pulvérisée et dissoute dans de l'éthanol chaud avec peut-être addition d'autres ingrédients tels que la colophane, la gomme laque la sandaraque ou de la térébenthine de Venise.
Le vernis au mastic s'utilise essentiellement sur les tableaux anciens.

6- Le vernis gras au succin est un vernis particulièrement durable et résistant au chocs. Si on prend soin de le préparer avec de l'ambre clair, il formera sur les meubles un feuil transparent et particulièrement résistant.
Il se prépare par dissolution de l'ambre jaune dans l'huile cuite et l'essence de térébenthine. Pour être soluble l'ambre doit en premier lieu être traitée de la manière suivante : Le faire fondre le couler sur une table en marbre et le pulvériser une fois refroidi ; on a alors du succin fondu plus aisément soluble.
On utilise à peu près 1/3 d'ambre fondu dissout dans 1/3 de térébenthine de Venise, et après chauffage à 50 °C on y verse 1/3 d'huile cuite.

7 - L'huile de lin, peut-être additionnée d'huile de ricin, en polymérisant (lentement) produit un beau vernis. Certains catalyseurs (dont le plomb, qui n'est plus utilisé car trop toxique) accélèrent son durcissement. Exposée à la pluie et au soleil, une nouvelle couche doit être ajoutée chaque année.

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes

Notes et références

  1. Les vernis à l'acétate de cellulose, consulté 2010/09/05

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : vernis - huiles - ambre - polyuréthane - acrylique - utilise - bois - catalyseurs - meuble - cellulosique - mastic - succin - cellulose - gomme - laque - beau - résistant - couches - particulièrement - térébenthine -


Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Vernis_(peinture).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu